Mise en place d’une nouvelle gouvernance

Etablir un nouveau contrat républicain en se dotant de représentants plus représentatifs (le Parlement doit exprimer les voix plurielles des citoyens).
Mettre en place un Régime parlementaire : le Parlement doit opérer un contrôle permanent du gouvernement avec des moyens renforcés.
S’appuyer sur la Participation citoyenne pour élaborer les lois, mettre en œuvre de grandes politiques publiques et gérer les collectivités territoriales.
Rendre au gouvernement tout son Pouvoir exécutif et mettre fin à la « sur-présidentialisation » (l’exercice solitaire du pouvoir augmente la bipolarisation du système et entrave la recherche du consensus politique).

Renouvellement de notre Démocratie

Instaurer la Représentation proportionnelle : Système électoral où le nombre d’élus est proportionnel au nombre de suffrages obtenu par les différents partis ou listes.
Prendre en compte le Vote blanc, rétablir un Dialogue social, refonder les bases de la sécurité et de la justice. 
Moraliser la vie politique en commençant par le non-cumul des mandats.
Aller vers une Démocratie participative en rassemblant les Français autour d’une identité forte, favorisant la Société civile et en créant de nouveaux outils participatifs

Accélération de la Transition écologique et énergétique

Remplacer progressivement le nucléaire et le pétrole par les énergies renouvelables.
Encourager le covoiturage, les transports en commun.
Donner aux communes les moyens d’acquérir leur autosuffisance alimentaire (jardins partagés, agriculture urbaine, recyclage),
(Objectif que s’est fixé la ville d’Albi dans le Tarn). 

Ecologie : une autre voie

Repenser l’écologie : promouvoir une Politique agricole commune écologique et biologique, multiplier les possibilités de formation aux métiers favorisant la transition énergétique, agir pour instaurer un organisme mondial de sauvegarde de la biodiversité et sanctuariser le maximum d’espaces maritimes et terrestres.
Ecologie agricole et paysanne : mettre en place un plan « Emploi pour l’installation paysanne », interdire les OGM et les nanotechnologies, libéraliser la diffusion des semences naturelles et biologiques.
Ecologie financière : mettre en place un principe de « pollueur-réparateur », transférer massivement les financements de recherche et de développement du nucléaire vers la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables.
Ecologie économique : créer, dans chaque département, un service local pour la maîtrise de l’énergie ; légiférer pour que 100% de la production soit 100% recyclable ; créer un label européen pour le commerce équitable.

Décentraliser : faire passer le Local d’abord !

Permettre une véritable décentralisation en donnant plus d’autonomie aux régions et aux collectivités.
Transférer en local certaines des compétences de l’Etat. 
Favoriser l’agriculture locale en appuyant et encourageant les agriculteurs, en déployant pour eux des moyens financiers et en consommant local.
Protéger le patrimoine et le territoire.

Fédérer les territoires oubliés

Fédéralisme : Système politique dans lequel un État fédéral partage les compétences constitutionnelles avec les États membres, souverains dans leurs propres domaines de compétence.
Le Local d’abord :  mise en place de la plus grande autonomie possible pour les régions, en lien avec une Europe au cœur de l’entité fédérale.
Réseau européen : travailler en lien avec les Länder (États de la République de Weimar et de l’actuelle République fédérale d’Allemagne), les régions autonomes sur la Péninsule Ibérique et tous les territoires qui s’organisent pour une indépendance culturelle, économique et/ou politique.
Protection des minorités : les principes de solidarité et de justice doivent guider l’action de l’Union européenne, afin de protéger le modèle social qui fait sa particularité, sa force, son attractivité et sa cohésion. 
Valorisation du multilinguisme et défense des langues minoritaires.
 

Refonder une Europe fédérale et citoyenne

Création d’un modèle fédéral inédit : une Europe contrôlée et limitée à ses fonctions régaliennes (sécurité, économie, diplomatie, justice ; convergence sociale, éducative et environnementale) en garantissant une grande liberté aux régions de développer leurs cultures.
Nouvelle gouvernance : mise en place d’une Constitution citoyenne établie par le Parlement européen réuni en Constituante, établissant les capacités nouvelles de l’Europe et des instruments de travail effectifs.
Stimuler la croissance économique et assurer une Europe prospère et stable à ses citoyens.