Alléger les pressions fiscales sur les entreprises

Limiter les charges liées à l’embauche et à l’employé
TVA, impôts, RSI, taux d’emprunts
Favoriser les nouveaux emplois liés à la technologie, les anciens métiers et le retour au travail.
Revoir le système d’assurance chômage (indemnisation de l’entreprise qui ne licencie pas mais réduit le temps de travail pour garder ses employés). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*