Valérie SACHE GROUES présidente de la France a des Elles

Valérie SACHE GROUES présidente de la France a des Elles

Valérie SACHE GROUES candidate sur la 6eme circonscription des Alpes Maritimes

VOUS ÊTES INVESTIE DANS LE MOUVEMENT LA FRANCE A DES ELLES. EST-CE PARCE QUE VOUS N’ETES PAS SATISFAITE DE NOTRE REPRÉSENTATION POLITIQUE ?
— Absolument. C’est le résultat d’une convergence entre ma vie personnelle et les idéologies auxquelles je crois. Du point de vue personnel, ce que j’ai vu, ce que j’ai ressenti, ce que j’ai vécu m’incite à des convictions très féministes, avec la volonté d’exprimer la voix de toutes les femmes sur la place publique. Il y a trop peu de femmes dans le monde politique aujourd’hui et, le cas échéant, elles demeurent très minoritaire, avec une voix inaudible. On n’a plus actuellement de grands mouvements de société comme on a pu les connaître autour de Simone Veil à l’époque de la loi sur l’IVG. Il s’agit là de projets constructeurs de la société, qui changent la vie des gens.

QUELS SONT VOS MOTIFS D’ESPÉRANCE POUR L’AVENIR DE LA FRANCE ?
— Bien sûr, j’aimerais que les choses évoluent rapidement. Or cela va prendre du temps et se fera progressivement. Il faut donc être patient, ne pas se décourager, faire preuve de convictions-. Plus on sera nombreux à s’impliquer dans des mouvements citoyens, plus on accumulera d’énergie pour faire évoluer les choses. Il faut également parvenir à solidariser les mouvements citoyens entre eux, sur des lignes communes, comme avec la fédération 100% Citoyens. La démocratie n’est pas la désorganisation, contrairement à ce que certains pensent. Il s’agit d’organiser la parole commune, notamment par le biais des réseaux sociaux

LES FEMMES ONT-ELLES UN RÔLE
PLUS PARTICULIER À JOUER ?
— C’est une question de droits. Je ne souhaite pas enfermer les femmes dans un dogmatisme, en consacrant le clivage avec les hommes. L’égalité hommes-femmes est un droit fondamental. On nais homme ou femme, c’est la première distinction qui précède toutes les autres. On ne peut pas lutter contre toutes les autres discriminations si l’on n’est pas en mesure d’assurer d’abord l’égalité des droits entre hommes et femmes. C’est un préalable indispensable dont va découler l’égalité des humains quelle que soit leur orientation politique, religieuse, sexuelle, etc.

Le Rassemblement Eco Citoyen à nouveau aux côtés de Jean Lassalle…

Le Rassemblement Eco Citoyen à nouveau aux côtés de Jean Lassalle…

Le député sortant de la 4ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques affrontera le candidat d’En Marche dimanche prochain pour le deuxième tour des législatives.

Le 7ème homme de la campagne présidentielle peut compter sur le soutien des éco-citoyens qui partagent des valeurs du candidat et sont prêts à se mobiliser pour co-construire les projets de sociétés.

 

Sabria Bouallaga, candidate éco-citoyenne 8ème circonscription

Sabria Bouallaga, candidate éco-citoyenne 8ème circonscription

Dimanche 18 juin, nous avons rendez-vous pour élire nos députés.

Pour ces élections, je souhaite vous faire part de mon avis et de mon choix.

Bien évidemment nous ne pouvons pas mettre au pouvoir le Front National, mais nous ne pouvons pas non plus voter pour des Insoumis.

J’ai la conviction que le FN comme la France Insoumise ne sont pas des partis constructifs.

J’ai durant la campagne des législatives rencontré bon nombre d’entre vous, j’ai pu voir le mal-être grandissant et les difficultés que chacun rencontre.

Aussi, je suis persuadée que ces partis (FN/FI) manipulent ce mal-être pour parvenir au pouvoir.

C’est pourquoi j’estime qu’à Montpellier, il vaut mieux avoir des députés En Marche que des députés anti-système.

Et c’est en toute conscience et sans calcul politique que j’appelle à voter sur chacune des circonscriptions montpelliéraines pour les candidats En Marche.

Et j’invite tous ceux qui me confiance à en faire de même.

Sabria Bouallaga..

Conseillère municipale et métropolitaine.

10 180 voix pour les Elles et le Rassemblement

10 180 voix pour les Elles et le Rassemblement

Le Rassemblement éco-citoyen et la France a des Elles, forts de leurs 10 180 voix au 1er tour des Législatives, laissent libre choix à ses électrices et ses électeurs de France & de Navarre ainsi que des français de l’étranger.

Nous ne sommes jamais maîtres de nos voix. Les Voix d’une France Citoyenne restent incorruptibles mais nous nous engageons à faire barrage aux extrêmes. Nous remercions cette dizaine de milliers de suffrages défendant au mieux le droit animal allié à celui de la planète.
Laurent Gamet candidat des électeurs de la 2ème circonscription de Paris

Laurent Gamet candidat des électeurs de la 2ème circonscription de Paris

Législatives – Laurent Gamet, candidat dans la 2e circonscription de Paris

Et si vous faisiez le pari d’élire un jeune à l’Assemblée Nationale ? J’ai trente ans et comme beaucoup d’habitants de la circonscription je vais au travail tous les matins, je suis cadre dans les métiers de l’hôtellerie et la restauration. J’ai fait des études, dans le Droit, en étant toujours plus passionné par le bœuf Bourguignon que par l’hermine. J’ai présidé une association d’éducation populaire, je suis un militant politique… Bref, je suis comme vous, un citoyen normal qui vit de passions et d’engagements.

Je suis le candidat de la droite, du centre et des citoyens aux élections législatives. Plus d’une dizaine de partis politiques et de mouvements citoyens m’ont fait confiance pour porter leurs combats. Ma candidature est une alternative sérieuse à la vieille politique de l’entre soi.

NON, vous n’avez pas seulement le choix entre la candidate du système, Nathalie Kosciusko Morizet, et la candidate de l’impôt, Marine Rosset. Je vous propose de faire le choix de l’audace, de l’action, de la probité, le choix de la jeunesse. Ensemble, nous allons mettre un peu de rock dans la maison France !

Article complet : http://www.parti-federaliste.eu/legislatives-laurent-gamet-candidat-dans-la-2e-circonscription-de-paris/

Yann Froger, représente le Rassemblement et le PFE en Yvelines

Yann Froger, représente le Rassemblement et le PFE en Yvelines

Législatives – Yann Froger, candidat dans la 7e circonscription des Yvelines (Conflans-Sainte-Honorine)

Extrait : http://www.parti-federaliste.eu/legislatives-yann-froger-candidat-dans-la-7e-circonscription-des-yvelines-conflans-sainte-honorine/

…C’est en tant que militant du PFE que j’ai choisi de m’associer au vaste rassemblement de partis que représente « 100% citoyens » et de porter ses couleurs lors de ces élections législatives, afin que pèsent dans le débat politique les voix multiples d’une France citoyenne, qui demande chaque jour un peu plus à être entendue, notamment sur trois thèmes majeurs, largement inséparables : la démocratisation de notre vie politique ; le recentrage des objectifs économiques autour de buts respectueux des hommes, des sociétés et de l’environnement ; enfin la refondation du projet européen qui a été mis à mal par une Union européenne dont l’ambition semble bien se limiter désormais à n’être qu’une simple zone de libre-échange, psalmodiant un catéchisme ultralibéral aussi inefficace économiquement que désastreux socialement et, comme tel, presqu’unanimement rejeté par les peuples européens…

 

Virginie, une Elles des plus active dans le Tarn

Virginie, une Elles des plus active dans le Tarn

Virginie Rivayrand, candidate féministe assumée

Élections législatives – Virginie Rivayrand, Candidate éco-citoyenne de La France a des Elles, dans la 3e circonscription

La France a des Elles est un parti politique féministe né en janvier 2017. Virginie Rivayrand est une de ces Elles. «Mais nous n’étions pas assez nombreuses pour exister en tant que parti», regrette la candidate âgée de 46 ans, infirmière en psychiatrie à l’hôpital de Lavaur depuis dix ans. «Nous avons donc fusionné avec le mouvement écocitoyen 100 %. Et c’est l’Alliance des écologistes indépendants qui finance nos affiches électorales. Mais je me présente bien en tant que La France a des Elles et pas sous l’étiquette AEI. La préfecture a fait la correction à ma demande.»

Sur les idées de fond, ça ne change rien pour cette féministe de longue date qui s’était déjà présentée sur une liste écologiste aux municipales, alors qu’elle habitait Villeneuve-sur-Lot, l’année de ses 18 ans, en 1988.

Comme d’autres, cette petite expérience et le rejet qui, depuis, a frappé la classe politique l’ont fait réfléchir et l’ont poussée à «faire entendre la voix des citoyens et des citoyennes sur la scène politique, hors du clivage gauche droite». Extrait de la Dépêche du 31/05/2017 – Article complet : http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/31/2584975-virginie-rivayrand-candidate-feministe-assumee.html

Didier Bonneaud, président de l’association des maires ruraux du Gard

Didier Bonneaud, président de l’association des maires ruraux du Gard

Candidat dans la 4e circonscription, il veut placer les habitants au cœur des décisions démocratiques.

Agitateur politique, à 52 ans, Didier Bonneaud en a pris des chemins à gauche et à droite. Ces grandes embardées ont fini par le convaincre que les solutions ne pouvaient pas se trouver au sein d’un parti politique. Enfin « libéré », clame-t-il, de toute formation traditionnelle, le maire de Saint-Étienne-des-Sorts, et président des…

Agitateur politique, à 52 ans, Didier Bonneaud en a pris des chemins à gauche et à droite. Ces grandes embardées ont fini par le convaincre que les solutions ne pouvaient pas se trouver au sein d’un parti politique. Enfin « libéré », clame-t-il, de toute formation traditionnelle, le maire de Saint-Étienne-des-Sorts, et président des maires ruraux du Gard s’est rapproché de collectifs d’initiatives citoyennes comme la Belle Démocratie…

Extrait du Midi Libre 09/06/17 – article complet : http://www.midilibre.fr/2017/06/09/legislatives-dans-le-gard-bonneaud-candidat-pour-rendre-le-pouvoir-aux-citoyens,1518980.php